skip to Main Content
image_pdfimage_print

Alain nous écrit :

« Bonjour à vous, Ce matin traversé dès les premiers instants de ‘reliance’ commune, un besoin de verbalisation s’est présenté. C’est pourquoi jusqu’alors muet j’ai voulu traduire en mots ce qui s’est imposé. j’ai donc écrit ce que mon esprit ‘ me dictait’. il me dictait donc « quand tu entres en méditation pourquoi pas ne pas écrire  » j’ai donc écrit …et le mot méditation je l’ai écrit médication. clin d’œil !  Pris comme tel, j’ai traduit spontanément : une méditation vécue ensemble est une sorte de médication pour chacun au lieu précis où il importe.

je suis adepte au ‘rien n’est sans sens’. je me suis donc trouvé ensuite interpellé par les raisons où jusqu’à alors je m’étais tû. S’est imposé une fois de plus ben oui tu es sur plusieurs fronts (ce sont ces mots là qui ont capté mon esprit) mais tes territoires d’opérations sont quand même plus pacifiques, nouveau clin d’œil, en effet je navigue actuellement avec plusieurs associations toutes dirigées vers une des facettes du meilleur de soi.

L’autre facette plus subalterne, vous savez, ces idées dérangeantes et ces récriminations, cette forme d’impuissance larvée et démoralisatrice face à tout ce que les médias nous déversent au quotidien et dont le covid 19 en est aujourd’hui l’apogée. Humble j’ai à être, vertueux de comportement et clairvoyant je dois être. Ce virus de portée mondiale n’est bien sur non dénué d’un sens profond, message à la terre entière …..encore me faut il le débusquer, en saisir la traduction tant pour moi qu’au delà de moi ?

Un aveu à vous faire, l’intellectuel en moi ne baisse jamais la garde – il me faut faire avec – ma seule défense mais primordiale : je dispose de la ressource de n’en être pas dupe.

J’aime à penser que ces mots seront vécus comme un lien solide et nourris d’empathie.

croyez à ma bienveillance qui rejoint la votre.

Merci d’accueillir mes embrassades ‘légales donc de loin’ mais si proches quand même. »

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top